Une initiative de la région Occitanie

Les études de solutions locales de gestion de l’eau semblent être plus adaptées pour répondre aux enjeux des changements globaux et à ses conséquences locales. Parmi ces solutions, la réutilisation des eaux usées traitées (Reuse) est encouragée par une partie des acteurs de la filière et des usagers, et semble répondre à plusieurs enjeux tout en représentant une source d’approvisionnement en eau alternative disponible (Angelakis et al., 2022). En France, moins de 1% des eaux usées sont recyclées, alors que la Reuse est adoptée dans certains pays, comme en Israël (90%), en Espagne (14%) ou même en Italie (8%). Outre la réutilisation indirecte de l’eau pour la recharge des eaux de surface et la recharge des eaux sous-terraines, les eaux recyclées sont utilisées, selon le degré de purification, pour des applications industrielles, en agriculture, pour des applications urbaines non potables, et cas rares, dans les circuits d’eau potable (Angelakis et al., 2022 ; Mendret, 2019).

Dans ce contexte, la réutilisation des eaux usées traitées et, plus généralement, la réutilisation d’eaux déjà mobilisées pour d’autres usages avant retour partiel au milieu naturel peuvent constituer des alternatives pertinentes pour garantir un accès à l’eau et pour des usages variés.

Partant de ce constat, le défi clé WOc se focalise sur l’étude de solutions locales de réutilisation des eaux (Reuse) et sur les conséquences que pourraient avoir la Reuse sur le grand cycle de l’eau, en s’appuyant sur des territoires d’expérimentation en région : les Living Labs*.

Grand cycle et pseudo petit cycle et ré-usages

Grand cycle et pseudo petit cycle et ré-usages

Les objectifs du Défi Clé Water Occitanie

Le Défi Clé Water Occitanie se décompose en trois grands objectifs :

  • Développer les connaissances sur les réusages de l’eau, en suivant quatre axes de recherche :
    • Renforcer les capacités de mesures et d’analyses de données ;
    • En caractérisant les solutions locales et leurs conditions de mise en œuvre afin de renforcer les compétences sur la compréhension de l’intégration de solutions de réutilisation de l’eau et des effets sur le grand cycle de l’eau ;
    • En produisant une évaluation des conséquences à l’échelle du grand bassin ;
    • En analysant la capacité cumulée à répondre aux enjeux collectifs du grand cycle, des sources à l’embouchure
  • Structurer la recherche académique en Occitanie en fédérant des communautés de recherches transdisciplinaires des deux ex-régions pour développer et/ou renforcer la recherche
  • Créer des opportunités permettant de développer davantage les coopérations avec les acteurs socio-économiques du territoire régional et sa gouvernance?

Plan d’action

Le Défi Clé Woc a lancé en début d’année 2022 un premier appel à projet, qui a permis de sélectionner 4 projets structurants (225 000€ + une demi-bourse de thèse) et 2 projets émergents (30 000€), portant sur les axes de recherches autour des ré-usages de l’eau, cités au-dessus. Un deuxième appel à projet aura lieu en 2023.

Les projets structurants s’appuient sur au moins un des territoires d’expérimentations « Living Labs » permettront de tester les pistes de Reuse, en se confrontant aux problématiques du terrain : coût, mise en place, questions sociales, occupation du sol, risques qualitatifs et environnementaux, et permettront de faire émerger d’autres questionnements grâce à la dynamique de co-contruction et la consultation d’un panel représentatif de parties prenantes du territoire concerné.

Les recherches menées au sein du défi vont de la recherche fondamentale et appliquée jusqu’à la preuve de concept.

Communauté scientifique du Défi Clé Water Occitanie

Fort des structures qui le compose (entente entre le GIS Eau Toulouse et le Centre Unesco ICIREWARD Montpellier) le défi WOc a aussi pour intention de structurer la recherche académique sur l’eau en Région en fédérant les équipes de recherches, et en favorisant l’interdisciplinarité et la diversité des équipes au sein de projets de recherche.

Unités de recherches impliquées dans le Défi Clé WOc

Panorama des laboratoires des équipes de recherche impliquées dans WOc par disciplines

Retrouvez une brève description de chaque unité impliquée dans le défi dans ce document qui compile toutes les unités de recherche du défi clé WOc :

Document de présentation des unités

Gouvernance du Défi Clé Water Occitanie

Le Défi Clé WOc se compose d’un comité de direction, d’un comité de pilotage et d’un comité d’orientation stratégique.

Ces trois organes permettent de prendre des décisions sur les orientations du Défi, tant sur les questions des projets scientifiques, que sur la co-construction des Living Labs ou de l’animation scientifique du défi le long de ces 4 années.

Le Comité de direction du Défi Clé Water Occitanie

Composé par Olivier BARRETEAU, directeur de recherche au laboratoire G-EAU (INRAE) de Montpellier et Claire ALBASI, directrice de recherche au Laboratoire de Génie Chimique – LGC (CNRS) de Toulouse.

Il est assisté par la chargée de projet du défi, Justine BASSOUL, en charge de l’animation scientifique.

Le Comité de Pilotage du Défi Clé Water Occitanie

Constitué de 12 chercheurs en lien avec l’eau, il se décompose en quatre axes méthodologiques dans lesquels se retrouvent trois chercheurs pour représenter chaque axes. Véritable appui scientifique, il se réunit généralement une fois par trimestre (plus fréquemment en ce début d’année 2022) pour prendre des décisions sur les orientations du défi.

L’axe méthodologique est constitué de :

  • Jérôme VIERS – UMR GET Toulouse
  • Linda LUQUOT – UMR GM Montpellier
  • Flavie CERNESSON – UMR TETIS Montpellier

L’axe insertion dans l’environnement :

  • Alexandra ANGELIAUME – UMR GEODE Toulouse
  • Jean-Stéphane BAILLY – UMR LISAH Montpellier
  • Arnaud REYNAUD – UMR TSE Toulouse

L’axe caractérisation des solutions :

  • Mathieu SPERANDIO – UMR TBI Toulouse
  • Jérôme HARMAND – UMR LBE Montpellier
  • Magali GERINO – UMR LEFE Toulouse

L’axe conséquences sur le grand cycle :

  • Catherine BARON – UMR LEREPS Toulouse
  • Patrick LACHASSAGNE – UMR HSM Montpellier
  • Anne-Laure COLLARD – UMR G-EAU Montpellier ; temporairement remplacée par Patrice GARIN – UMR G-EAU Montpellier

La gouvernance en image

Le Comité d’orientation Stratégique du Défi Clé Water Occitanie

Le comité d’Orientation Stratégique est constitué d’académiques, de scientifiques internationaux, de représentants du territoire et de la Région.

  • Nicolas DERLON – EAWAG Suisse
  • Alessandra LA NOTTE – Commission Européenne Italie
  • Jesus CARRERA RAMIREZ – CSIC Espagne
  • Rémi BARBIER – ENGEES
  • Jacques MERCIER – Vice président chargé de la Recherche Université de Montpellier
  • Jérôme VICENTE – LEREPS Toulouse, directeur du département de la Recherche, du doctorat et de la valorisation de l’Université Fédérale de Toulouse
  • Mohamed NAAIM – INRAE
  • Fatima LAGGOUN – CNRS
  • Yvan KEDAJ – Directeur Général du Pôle AquaValley
  • Isabelle TOUZARD – Vice présidente de la Métropole Montpellier Méditerranée
  • Estelle BOUTANT – Responsable stratégie, relations institutionnelles et qualité à la direction du cycle de l’eau de Toulouse Métropole
  • Chantal GRAILLE – Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse
  • Ariette SOURZAC-POLLET – Agence de l’Eau Adour-Garonne
  • Meiling LAY-SON – La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée

La première réunion de ce COS se tiendra le jeudi 08/09/2022 à 14h. La stratégie du Défi Clé WOc sur les 4 année sera discutée et un président de ce comité sera désigné à l’issue de cette réunion.